samedi 16 février 2013

Petit paysage à méditer…



Pour papa qui nous a quittés en '83 et pour maman qui nous a quittés le 11 février 2007,
la veille de l'anniversaire de papa…

Pour ceux que vous avez aimés et qui sont toujours dans vos cœurs.


Le maître de guerre

Dans le film, le maître de guerre, le chef incarné par Clint Eastwood, s'adresse à ses jeunes recrues en ces ternes :

Highway : Fini les branlettes ! Enfilez vos chaussettes ! On s'magne le fion, on s'agite les arpions, debout !
Les belles en cuisse, excercice dans cinq minutes et au trot !
Marine : Il est cinq plombes du mat' merde, c'était à six heures !
Highway : T'sais pas lire l'heure ! Ou j'ai p'têt' menti, ou p'têt' qu'un de ces fumiers d'coco a déjà pris rencard pour te forer un nouveau trou de balle en plein front ! On se bouge, mouvement ! Vous êtes des marines, ça improvise, ça s'adapte et ça domine ! Quatre minutes, rompez !

Le langage est assez imagé… et j'aime bien! ;-))





Tout comme une bonne collègue de la section comptabilité à qui je l'ai reprise, je pratique souvent cette citation lorsque je donne cours.
Pour beaucoup de choses dans la vie, pour chaque problème qui se présente à nous, nous pouvons réagir avec l'esprit "marine".

On s'adapte, on improvise, et on domine…la situation!



mercredi 13 février 2013

Les exercices du jour



Voici les exercices que j'ai réalisés ce matin.

Je les ai exécutés tous les 2  avec une plume biseautée. J'ai essayé la chancelière mais le résultat n'est pas encore tout à fait au point. Je pense que pour ce genre de choses, il faut réaliser beaucoup d'exercices et de tentatives!

Je n'ai pas encore tout à fait apprivoisé la plume mais si cela me plaît beaucoup de tracer lentement les lettres à l'encre…




Première citation





La première citation que je veux partager me tient particulièrement à cœur

La première fois que j’ai lu cette phrase, elle était affichée sur tous les valves de toutes les sections dans le grand couloir de l’Iram (rue de la Grande Triperie) où se croisaient les 1500 étudiants qui y suivaient les cours. C’est monsieur Delannay qui avait demandé cet affichage. Un homme de pédagogie et d’idéal !
Ce proverbe anonyme – dommage !– était aussi épinglé sur le tableau que ma maman avait dans sa cuisine. Elle aussi avait le goût des belles phrases et de ces petites citations qui font du bien au cœur !

Depuis quelques temps, j’ai découvert avec ravissement le « handlettering » sur Pinterest. J’adore cette façon de redécouvrir la typographie et le plaisir de tracer de belles lettres à la main.
Voici donc ma première composition directement inspirée du travail de Sean Mc Cabe.


Début de l'aventure

Bonjour,
Aujourd'hui, je me lance.
A l'aide  de ce blog, j'espère réussir à partager mon nouvel intérêt pour la calligraphie, ma passion récemment retrouvée pour l'aquarelle et mes différents centres d'intérêts dan le graphisme et l'illustration.
C'est le blog http://www.vert-avril.com/ qui m'a bien inspirée et j'en remercie sa conceptrice qui est pleine de talents!